Bienvenue

Ce carnet a pour objectif de diffuser les travaux du séminaire « Ecriture-stigmate, esthétiques de la déviance » organisé par les doctorant.e.s de l’équipe d’accueil MARGE (Lyon 3). Les domaines de recherche concernés sont les lettres, les arts et les langues et les travaux couvriront une période allant de la fin du XVIIIe siècle à l’époque contemporaine.

Penser l’écriture comme stigmate dévoile des processus de création multiples autour d’un objectif central : exprimer la souffrance. L’écriture-stigmate a pour ambition de laisser une marque durable, gravée profondément à la fois dans l’esprit et la chair. Elle donne à lire la douleur à travers une pratique de mise en tension du texte.

Élu ou exclu, l’écrivain interroge non seulement sa place parmi les hommes mais également dans la littérature. L’auteur acte ainsi sa marginalité et explore les formes de la déviance.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.